prendre l’eau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de prendre et de eau.

Locution verbale [modifier le wikicode]

prendre l’eau \pʁɑ̃.dʁə l‿o\ (se conjugue → voir la conjugaison de prendre)

  1. Ne pas être suffisamment étanche à l'eau et s'en remplir.
  2. (Figuré) Perdre progressivement de sa solidité.
    • Mais j'avais beau parler la langue de bois comme si c'était ma langue maternelle et prendre mes quartiers dans la radicalité, je pouvais bien me griser de surenchères et rendre des verdicts sans appel, un malaise s'insinuait progressivement en moi. Ma subjectivité se fissurait sans crier gare. Mon dogmatisme prenait l'eau. — (Alain Finkielkraut, À la première personne, NRF, 2019, page 16)

Hyponymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]