prendre la poudre d’escampette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

À l’origine, l’expression se disait prendre de la poudre d’escampette. — (Charles Ferrand, Dictionnaire des curieux, Besançon, 1880, gr. in-8°)
Vient du verbe escamper, qui n’est plus guère usité dans notre langue. Il a formé escampette, qui ne s’emploie que dans cette expression.

Locution verbale [modifier le wikicode]

prendre la poudre d’escampette \pʁɑ̃dʁ la pudʁ dɛs.kɑ̃.pɛt\ intransitif (se conjugue → voir la conjugaison de prendre)

  1. S’enfuir ; se sauver à toutes jambes.
    • […], et, petit à petit, sans bien sûr interrompre leur feu qui cependant faiblissait, les fascistes ont pris la poudre d’escampette, et les derniers assez vite pour que l’envie de courir après ne nous prît pas. — (Michel Fauquier, Itinéraire d’un jeune résistant français (1942-1945), page 224, L’Harmattan, 2005)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Lyon) : écouter « prendre la poudre d’escampette [Prononciation ?] »
  • France (Lyon) : écouter « prendre la poudre d’escampette [Prononciation ?] »

Voir aussi[modifier le wikicode]