prestidigitateur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1819) De preste, du latin digitus, « doigt », avec le suffixe -ateur (terme introduit par Jules de Rovère).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
prestidigitateur prestidigitateurs
\pʁɛs.ti.di.ʒi.ta.tœʁ\

prestidigitateur \pʁɛs.ti.di.ʒi.ta.tœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : prestidigitatrice)

  1. (Prestidigitation) Celui qui fait des tours d’escamotage.
    • Lundi soir, 17 du courant, on s’arrêtait en foule devant un des principaux hôtels de Lyon, pour y voir plusieurs voitures d’une forme aussi nouvelle qu’élégante ; on lisait sur l’une d’elles : Fourgon en poste, faisant partie des équipages de M. Jules Rovère, Prestidigitateur. Chacun se demandait : savez-vous ce que c’est qu’un Prestidigitateur ? On peut facilement juger de la difficulté à répondre à cette question assez embarrassante, et qui fit naître mille conjectures. — (Mélanges et Nouveautés, Journal de Lyon et du département du Rhône, 21 mai 1819, page 2)
    • Cet homme mal mis, à cheveux longs, qui, sous son habit flottant et poussiéreux, ressemblait à un prestidigitateur de beuglant, lui inspirait si peu de confiance, qu’il soupçonnait un piège, peut-être même une mauvaise plaisanterie. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 350)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]