prière d’insérer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir prière, d’ et insérer : L'éditeur priait le rédacteur du journal d'insérer cette notice dans les colonnes de son journal.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Invariable
prière d’insérer
\Prononciation ?\

prière d’insérer \Prononciation ?\ masculin

  1. (Librairie) Sorte de notice que les éditeurs de livres adressent aux journalistes pour promouvoir l'ouvrage et son auteur.
    • Nous n'avons aucune raison de soupçonner que la journaliste n'ait pas lu le roman, nous sommes du moins certaine qu'elle a médité le prière d’insérer! — (Jeanne Fouet, Driss Chraïbi en marges, 1999, page 202)
    • Plus significatifs encore sont les prière d’insérer qui accompagnent la parution des œuvres ; ils consistent en une présentation du livre envoyée par l'éditeur à la presse ou, sous forme de prospectus, à destination des libraires. — (Geneviève Hauzeur, André Baillon. Inventer L'Autre: Mise en scène du sujet et stratégies de L'écrit, 2009, page 42)
  2. (Par extension) Texte de la quatrième de couverture.
    • D'autre part, leurs prières d’insérer (en quatrième de couverture) — exception faite de L'Espace d'un cillement qui s'inscrit dans une problématique plutôt caraïbéenne — insistent toujours sur leur haïtianité en tant que « forme et contenu » pour reprendre l'expression de Thoby-Marcelin. — (Jean Jonassaint, Des romans de tradition haïtienne: sur un récit tragique, 2002, page 73)

Traductions[modifier le wikicode]