privatif

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin privativus.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin privatif
\pʁi.va.tif\

privatifs
\pʁi.va.tif\
Féminin privative
\pʁi.va.tiv\
privatives
\pʁi.va.tiv\

privatif \pʁi.va.tif\

  1. (Grammaire) Qui marque l’absence, la privation d’une chose.
    • Particule privative.
    • En français, la particule in- est privative au commencement de plusieurs mots, comme inaction, infidélité, injustice, incorrigible, insoutenable, etc. L’alpha a souvent le même rôle dans la langue grecque, et on l’appelle alpha privatif.
  2. (Droit) Qui accorde une faculté, un usage, un droit à une personne, à l’exclusion des autres.
    • Une disposition privative.
  3. Qui entraîne ou se caractérise par la privation de.
    • Si des étrangers sont punis de l’expulsion judiciaire exécutoire après subissement de la peine privative de liberté, il ne reste pas de place pour la libération conditionnelle avec patronage; […]. — (Actes du Congrès pénitentiaire international de Londres, 1925 Commission internationale pénale et pénitentiaire, Berne, 1927)
    • Un établissement privatif de liberté.

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]