proclamation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin proclamatio.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
proclamation proclamations
\pʁɔ.kla.ma.sjɔ̃\

proclamation \pʁɔ.kla.ma.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de proclamer.
    • Le commencement de la philosophie pour Descartes, c’est le doute ; cela seul est toute sa méthode. C'est la proclamation du droit au libre examen. L'avenir de la philosophie est attaché à ce principe. — (Jules Simon, Introduction de: « Œuvres de Descartes », édition Charpentier à Paris, 1845)
    • Ce fut une époque de beuveries à décarcasser un veau, parmi les vapeurs des pipes et les proclamations d'esthètes crasseux, toutes lavallières dehors. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, p. 28)
    • Dans tous les temps, la force qui a mis en mouvement sur cette terre les révolutions les plus violentes, a résidé bien moins dans la proclamation d'une idée scientifique qui s'emparait des foules que dans le fanatisme animateur et dans une véritable hystérie qui les emballait follement. — (Adolf Hitler, Mon combat, traduction intégrale de "Mein Kampf" par J. Gaudefroy-Demombynes & A. Calmettes, Nouvelles Éditions Latines, 1934, p.337)
    • Suivirent les premiers progrès de la science occidentale, qui devient efficace (Galilée, Newton); puis, avec le siècle des "Lumières", l'affirmation de la prééminence de la "Raison", la revendication de la tolérance et surtout la proclamation de l'idée de progrès, — (site www.erf-auteuil.org)
  2. Écrit qui contient ce que l’on veut publier ou faire connaître au public.
    • Les petits chevaux des Cosaques escaladent les amas de décombres, entre des lambeaux de murs placardés d’affiches portant la dernière proclamation de Gœbbels : « Tout Allemand doit défendre sa capitale. Les hordes rouges seront arrêtées. » — (Georges Blond, L'Agonie de l'Allemagne 1944-1945, Fayard, 1952, p.326)

Traductions[modifier]

Références[modifier]

Ancien occitan[modifier]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier]

Du latin proclamationem, accusatif de accusatio.

Nom commun [modifier]

proclamation féminin

  1. Proclamation.

Références[modifier]

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin proclamatio.

Nom commun [modifier]

proclamation

  1. Déclaration.

Prononciation[modifier]