prohibition

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin prohibitio.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
prohibition prohibitions
\pʁɔ.i.bi.sjɔ̃\

prohibition \pʁɔ.i.bi.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de prohiber, défense, interdiction.
    • Pourquoi êtes-vous forcés d’approuver la prohibition de l’exportation des grains à l’étranger toutes les fois que l’abondance n’est point assurée à l’intérieur. — (Maximilien Robespierre; Sur les subsistances, séance de la Convention du 2 décembre 1792)
    • Vous avez vu nos évêques, à très peu d’exceptions près, au mépris des prohibitions les plus certaines de notre législation concordataire, se concerter en vue de manifestations collectives, ou se livrer, tantôt isolément, tantôt simultanément, à des manifestations individuelles contre les actes les plus réguliers du gouvernement. — (Discours d'Émile Combes à Auxerre, 4 septembre 1904)
  2. (En particulier) (Absolument) Interdiction de la vente de boissons alcoolisées.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin prohibitio.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
prohibition
\Prononciation ?\
prohibitions
\Prononciation ?\

prohibition

  1. Prohibition, Défense, interdiction.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]