promulguer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin promulgare, « afficher, publier » [1].

Verbe [modifier]

promulguer \pʁɔ.myl.ɡe\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Publier une loi dans les formes requises, pour la rendre exécutoire.
    • L’Assemblée nationale et le Sénat ont adopté,
      Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit : […]
      — (Journal officiel de la République française)
    • Dans l’attente de voir chaque jour promulguer cette mesure, toutes les affaires avaient été suspendues […] — (Anonyme, Mexique - Situation des partis, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
  2. (Figuré) Affirmer, professer, faire savoir publiquement.
    • Newton n’aurait pas promulgué la loi de la gravitation universelle s’il avait attendu que les perturbations qu’il observait dans le mouvement des astres eussent disparu. — (Alfred Naquet, Vers l’union libre, E. Juven, Paris, 1908)
    • – Vous n’avez pas quitté Paris cet été ? [...] – Je n’aime pas changer de lit, déclara net J. A., comme on promulgue un apophtegme. — (André Gide, Journal 1889-1939, Bibliothèque de la Pléiade, Éditions Gallimard, 1951, page 352)

Traductions[modifier]

Homophones[modifier]

Références[modifier]