prosodie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : prosodié

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin prosōdia, lui-même du grec ancien προσῳδία (« chant accompagné d'un instrument »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
prosodie prosodies
\pʁɔ.zɔ.di\

prosodie \pʁɔ.zɔ.di\ féminin

  1. (Vieilli) Prononciation régulière des mots conformément à l’accent et à la quantité.
    • C'est qu'on n'a jamais voulu admettre dans les livres des vers composés sans souci de la rime, de la prosodie et de la syntaxe. — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Chansons et légendes du Valois, 1854)
    • On crie et on chante. Le boulangisme engendre toute une littérature de chansons - souvent d'une prosodie peu heureuse. — (Alexandre Zévaès, Histoire de la Troisième République 1870 à 1926, Éditions Georges-Anquetil, 1926, p.299)
  2. (Linguistique) Forme d’imitation de la parole, étape de l’apprentissage de la langue chez le bébé.
    • Un bébé de 3 mois ne maîtrise pas le langage, mais il a déjà une très jolie prosodie communicationnelle : on sait s’il a faim, s’il est fatigué ou s’il fait une crise d’autorité. — (Véronique Aubergé interrogée par Laure Cailloce, Comment les humains s’attachent aux robots, CNRS le journal le 16 janvier 2017)
    • Les signes sont nombreux : retard de communication et de langage devenant patent vers 18-30 mois, prosodie particulière, centrage d’intérêt de plus en plus exclusif sur les écrans, difficulté de contact avec les autres enfants, conduites d’allure agressive, agitation et instabilité d’attention, manque d’intérêt pour les jeux habituels… — (Pascale Santi, « « L’exposition précoce aux écrans est un nouveau trouble neuro-développemental » », Le Monde. Mis en ligne le 30 avril 2018)
  3. (Versification) Connaissance des règles de la quantité en grec et en latin et, plus généralement, des règles de la versification en toutes langues.
    • […], Hilperik avait pris quelques uns des goûts de la civilisation romaine. Il […] avait la prétention d’être grammairien, théologien et poète. Ses vers latins, où les règles du mètre et de la prosodie étaient rarement observées, trouvaient des admirateurs parmi les nobles gaulois qui applaudissaient en tremblant, […]. — (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 1er récit : Les quatre fils de Chlother Ier — Leur caractère — Leurs mariages — Histoire de Galeswinthe (561-568), 1833–1837)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe prosodier
Indicatif Présent je prosodie
il/elle/on prosodie
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je prosodie
qu’il/elle/on prosodie
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
prosodie

prosodie \pʁɔ.zɔ.di\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe prosodier.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe prosodier.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe prosodier.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe prosodier.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe prosodier.

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • prosodie sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]