prostré

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : prostre, prostře

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin prostratus (« prosterné »), participe passé de prosternere → voir prosterner.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin prostré
\pʁɔs.tʁe\

prostrés
\pʁɔs.tʁe\
Féminin prostrée
\pʁɔs.tʁe\
prostrées
\pʁɔs.tʁe\

prostré \pʁɔs.tʁe\

  1. Qui est dans un état de prostration.
    • Alors Violetta se roula sur le parquet, se tordit, cria, supplia, menaça, et enfin, brisée, couverte de sueur, s'affaissa, prostrée, sans souffle. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • Tant que l'homme est comprimé, tant que la contrainte des iniquités sociales le maintient prostré, l'on est en droit d'espérer beaucoup de l'inéclos qu'il porte en lui. (André Gide, Retouches à mon "Retour de l'U.R.S.S." -1937)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe prostrer
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
prostré

prostré \pʁɔs.tʁe\

  1. Participe passé masculin singulier de prostrer.

Références[modifier le wikicode]