protozoaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1834) Du latin scientifique protozoa avec le suffixe -aire.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
protozoaire protozoaires
\pʁɔ.tɔ.zɔ.ɛʁ\

protozoaire \pʁɔ.tɔ.zɔ.ɛʁ\ masculin

  1. Animalcule de l’organisation la plus élémentaire, unicellulaire, avec noyau, sans chlorophylle, et placé au plus bas degré de l’échelle animale, car antérieur aux autres animaux pluricellulaires.
    • On peut affirmer que ce groupe est le plus complexe des micro-organismes infectieux. Comme c’est le cas pour les autres micro-organismes, il existe dans la nature plusieurs milliers d’espèces de protozoaires, parmi lesquelles une petite partie infecte les animaux et seulement quelques unes sont pathogènes. — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 48)
    • Un protozoaire est un membre de l’embranchement du règne animal des Protista (ou Protistes), comprenant des animaux à une seule cellule.
  2. (Figuré) Par analogie, personne sans véritable personnalité, qui ne se définit que par référence au milieu dans lequel elle vit.
    • Forcément, le cadre est un protozoaire, une amibe, sans véritable personnalité.
    • La duchesse m’avait bien vu une fois avec son mari, mais ne devait certainement pas s’en souvenir, et je ne souffrais pas qu’elle se trouvât, par la place qu’elle occupait dans la baignoire, regarder les madrépores anonymes et collectifs du public de l’orchestre, car je sentais heureusement mon être dissous au milieu d’eux, quand, au moment où en vertu des lois de la réfraction vint sans doute se peindre dans le courant impassible des deux yeux bleus la forme confuse du protozoaire dépourvu d’existence individuelle que j’étais, je vis une clarté les illuminer. — (Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, tome 3, Le côté de Guermantes, 1920–21)

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

(simplifié)

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]