provigner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIVe siècle) Dénominal de provin.

Verbe [modifier le wikicode]

provigner \pʁɔ.vi.ɲe\ transitif ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Agriculture) Coucher en terre les jeunes pousses d’une plante, après y avoir fait une entaille, afin qu’elles prennent racine et qu’il s’en forme d’autres rejetons.
    • L’automne seroit l’époque la plus favorable à tailler et provigner les vignes. — (Feuille du cultivateur, 12 floréal an 3)
  2. (Intransitif) Se bouturer.
    • Ce plant a beaucoup provigné cette année.

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]