proviseur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin provisor.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
proviseur proviseurs
\pʁɔ.vi.zœʁ\

proviseur masculin (pour une femme on peut dire : proviseure, proviseuse)

  1. (France) Directeur d’un lycée.
    • Camarades lycéens, Il est temps que vous secouiez le joug d'un aussi avilissant esclavage. Sans doute, plusieurs proviseurs se sont déjà émus et semblent disposés à faire tout leur devoir. Nous les en félicitons. Mais ce n'est pas une circulaire qui vous rendra libres. — (« Le meeting du « Sillon » », dans Le Sillon, vol. 12, n° 13 à 24, 1905, p. 374)
    • Le proviseur adjoint l'écoute poliment et acquiesce à ses suggestions, le valorise et lui donne de l'importance. Je ne sais pas s'il est sincère. — (Rose Ceraudo , En CAE dans un lycée d'une riche banlieue, chez l'auteur, 2012, page 10)
    • En septembre 2013, le proviseur Hafid Adnani, qui dirige le lycée français Bonaparte à Doha, doit précipitamment faire ses valises. Il a été incarcéré à la suite d'un différend avec la directrice financière de l’établissement […]. — (Frédéric Pichon, Syrie : Pourquoi l'Occident s'est trompé, Éditions du Rocher, 2014)
    • En chiffres. 3 à 9 ans est le temps que peut rester un chef d'établissement sur un même poste. 48,7 % des personnels de direction de l'académie sont des femmes. 50 ans est la moyenne d'âge des principaux et proviseurs de l'académie. — (Éducation : une dizaine de changements de direction en Eure-et-Loir, dans L'Écho républicain (www.lechorepublicain.fr), 12 juillet 2016)
  2. Chef de certaines corporations, de certaines maisons, notamment dans l'ancienne université.
    • Proviseur de Sorbonne.
  3. (Religion) Religieux chargé de pourvoir aux besoins de fonctionnement d'une abbaye, d'un couvent ou d’un monastère.

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Notes[modifier le wikicode]

La féminisation des noms de métiers et de fonctions est un sujet débattu dans la francophonie :

L’avis des grammairiens est parfois différent. Grevisse consacre un chapitre à la féminisation dans Maurice Grevisse, Cédrick Fairon, Anne-Catherine Simon, Le Petit Bon usage de la langue française, De Boeck Supérieur, 2018, p. 513.

Ancien français[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

proviseur \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de povriseur.

Références[modifier le wikicode]