pucelle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(880) Dans le Cantilène de sainte Eulalie apparait sous la forme pulcella et devient pucele en ancien français.
Du latin populaire *pūllicella (« jeune fille, vierge pure ») [1], d’origine discutée. Il est soit :
  • le diminutif féminin de pullus (« petit d’un animal » → voir poulet, poulette, poulain et pouliche), le latin médiéval a aussi pullicula (« jeune fille »), mais le sens étymologique de pulcella est « vierge » ;
  • G. Tilander (« Pucelle » dans Philologische Studien für J. M. Piel, Heidelberg, C. Winter, 1969, pp. 199-200) propose pour pullicella, une dérivation, d’après *dominicella (→ voir demoiselle), de pulla, féminin de pūllus (« propret, sans tache, pur »), lui-même issu par contraction de purulus, diminutif de purus (« pur »).

Nom commun 1 [modifier]

Singulier Pluriel
pucelle pucelles
\py.sɛl\
La pucelle du 28e régiment de transmission. (3)

pucelle \py.sɛl\ féminin (pour un homme, on dit puceau)

  1. (Désuet) Jeune fille.
  2. Femme n’ayant jamais eu de relation(s) sexuelle(s), vierge.
  3. (Militaire) (Courant) Insigne réglementaire métallique porté sur la poitrine et indiquant la formation d’appartenance.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
pucelle pucelles
\py.sɛl\

pucelle \py.sɛl\ féminin

  1. Nom vernaculaire de l’alose feinte.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
pucelle pucelles
\py.sɛl\

pucelle \py.sɛl\ féminin

  1. Vierge.
    • Elle prétendait être pucelle.

Traductions[modifier]

→ voir vierge

Références[modifier]