pudeur de violette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de pudeur et de violette, ce dernier étant employé au sens figuré désignant une personne timide et modeste.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pudeur de violette pudeurs de violette
\py.dœʁ də vjɔ.lɛt\

pudeur de violette \py.dœʁ də vjɔ.lɛt\ féminin

  1. (Familier) Extrême pudeur.
    • Philippe se félicitait de son flair et mourait d'envie de serrer contre lui les rondeurs à la fois dissimulées et révélées par la robe moulante. Elle repoussa ses avances avec une pudeur de violette, qui ne fit que la lui rendre plus désirable. — (Celia Brayfield, Perles, Albin Michel, 1990, page 181)
  2. (Par extension) (Ironique) Grande discrétion ; sens du secret.
    • Rappelons d’abord, c’est un préalable important, qu’il y a deux affaires Clearstream. […]. Ce genre d’établissement financier a des pudeurs de violette, il déteste qu’on braque le projecteur sur ses activités et qu’on évente ses petits secrets : […]. — (Bernard Langlois, Bloc-note, dans Politis, 24 septembre 2009)

Traductions[modifier le wikicode]