pulvinus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Latin[modifier]

Étymologie[modifier]

Pour la forme, de pulvis (« poussière, poudre, sable ») avec le suffixe -inus. Le mot est construit comme un adjectif « [tas] de poussière, de sable, de poudre ».
Pour le sens, c’est la même métaphore qui lie, en anglais, grind (« réduire en poudre ») et ground (« sol »).

Nom commun[modifier]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif pulvinus pulvinī
Vocatif pulvine pulvinī
Accusatif pulvinum pulvinōs
Génitif pulvinī pulvinōrum
Datif pulvinō pulvinīs
Ablatif pulvinō pulvinīs

pulvīnus \Prononciation ?\ masculin

  1. Tas, plate-bande, massif, pelouse, banc de sable.
  2. (Architecture) Coussin, assise, base.
    • Alvei autem latitudo inter parietem et pluteum ne minus sit pedes senos, ut gradus inferior inde auferat et pulvinus duos pedes. (Vitruve, De architectura, V)
      Sur cette aire on construira des piles avec des briques de huit pouces, disposées de manière à pouvoir soutenir des carreaux de deux pieds.
  3. Coussin, oreiller.
    • epistula super caput in pulvino posita, Sall. J. 71, 4
  4. (Par métonymie) Place d’honneur.
    • honestiorem te aut turpiorem potest facere pulvinus? Sénèque. Ira, 3, 37, 4

Dérivés[modifier]

Références[modifier]


Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Nom commun[modifier]

pulvīnus \Prononciation ?\ masculin invariable

  1. (Botanique) Organe moteur permettant de changer la position de la feuille.
    • Les nyctinasties et les séismonasties dépendent de variations de turgescence dans les organes moteurs spécialisés, nommés pulvinus. (William G. Hopkins, Physiologie végétale, De Boeck Supérieur, 17 juin 2003 - 532 pages p. 408).