purificateur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de purifier avec le suffixe -eur.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
purificateur purificateurs
\py.ʁi.fi.ka.tœʁ\

purificateur \py.ʁi.fi.ka.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : purificatrice)

  1. Celui qui purifie.
    • Nul doute que le dieu pur, Apollon, ne s’entoure surtout de purificateurs. Le sang d’un monstre l’a souillé. Il lui faut, à lui comme à un être mortel, des cérémonies expiatoires. — (Louis-Gabriel Michaud, Biographie universelle, ancienne et moderne ou histoire, partie mythologique, Paris : chez l’auteur, 1832, volume 53, page 542.)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
purificateur purificateurs
\py.ʁi.fi.ka.tœʁ\

purificateur \py.ʁi.fi.ka.tœʁ\ masculin

  1. Appareil ou outil qui sert à purifier l'air ou l'eau.
    • L'emploi d'un purificateur d'air est controversé. L'efficacité de cet appareil serait proportionnelle à son coût. Le filtre doit être gardé propre. — (Hélène Boutin & ‎Louis-Philippe Boulet, Comprendre et maîtriser l'asthme, Presses Université Laval, 1993, p.22)
    • En effet et conformément à ce qui avait été annoncé, le purificateur d'eau mis au point par sa société avait effectivement la propriété d'éliminer le chlore et les particules en suspension pouvant se trouver même dans l'eau potable. — (Annales des falsifications, de l'expertise chimique et toxicologique, 1982, vol.75, p.447)


Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin purificateur
\py.ʁi.fi.ka.tœʁ\

purificateurs
\py.ʁi.fi.ka.tœʁ\
Féminin purificatrice
\py.ʁi.fi.ka.tʁis\
purificatrices
\py.ʁi.fi.ka.tʁis\

purificateur \py.ʁi.fi.ka.tœʁ\

  1. Qui purifie.
    • Dans la Tartarie , après les dispositions purificatrices , les ablutions , vient l'onction avec la substance même de l'offrande la plus pure , les nouveaux époux accomplissent un pèlerinage expiatoire. — (Jean-Ennemon Dufieux, Nature et virginité: Considération physiologiques sur le célibat religieux, Paris : Julien, Lanier & Cie, 1854, p.247)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]