puritain

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XVIe siècle) De l’anglais puritan [1] (« membre d'une secte protestante »).

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin puritain
\py.ʁi.tɛ̃\
puritains
\py.ʁi.tɛ̃\
Féminin puritaine
\py.ʁi.tɛn\
puritaines
\py.ʁi.tɛn\

puritain \py.ʁi.tɛ̃\

  1. Qui professe une grande pureté de principes moraux ou politiques.
    • Un ministre puritain. — Un esprit puritain.
  2. (Christianisme) Relatif au puritanisme.
    • On comprend bien des choses si l'on sait que chacun de ces hommes devait être enterré selon les rites de sa bande, avec tout ce qu'il peut y avoir de prières : catholiques, juives, puritaines, presbytériennes, méthodistes, parsies, jaines, musulmanes. (Paul Nizan, Aden Arabie, chap. VIII., Rieder, 1932 ; Maspéro, 1960)

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin puritain
\py.ʁi.tɛ̃\
puritains
\py.ʁi.tɛ̃\
Féminin puritaine
\py.ʁi.tɛn\
puritaines
\py.ʁi.tɛn\

puritain \py.ʁi.tɛ̃\ masculin

  1. (Religion) Membre d’une secte protestante qui veut suivre la religion la plus pure.
    • Les puritains d’Angleterre.
    • Les puritains d’Écosse.
    • Une jeune puritaine.
    • Il a l’air d’un puritain.
  2. (Figuré) Ceux qui professent une grande pureté de principes moraux ou politiques, une grande rigidité dans l’application de ces principes. Il s’emploie quelquefois dans un sens péjoratif.
    • Quel puritain !

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]