pyrénéisme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De Pyrénées avec le suffixe -isme, pour calquer alpinisme.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pyrénéisme pyrénéismes
\pi.ʁe.ne.ism\

pyrénéisme \pi.ʁe.ne.ism\ masculin

  1. (Didactique) Alpinisme pyrénéen.
    • Le pyrénéisme ne voit réellement le jour que dans la seconde moitié du siècle avec les ascensions du comte Henry Russell, notamment. Aussi ne faut-il pas s'étonner si, en 1877, il est près de Cauterets « une région de pics et de neiges éternelles, moins connue que l'Afrique ou la lune ». Certains pics attendent encore d'être baptisés. — (Anne Lasserre-Vergne, Les Pyrénées au temps de Victor Hugo, Éditions Cairn, 2013)
    • On a beau adorer les Pyrénées, ce qui est mon cas pour y avoir goûté, aussi bien en escalade autour de Barèges qu'en randonnée grâce au mythique GR10 ([…]), on n'est pas obligé de faire sien l'agaçant néologisme de « pyrénéisme ». Yves Ballu n'a, certes, pas tort lorsqu'il dénonce comme une « injustice du dictionnaire », une « indélicatesse » vis-à-vis des Pyrénéens, la captation par les Alpes du mot « alpinisme » pour désigner les ascensions en montagne. — (Frédéric Thiriez, Dictionnaire amoureux de la montagne, Éditions Plon, 2016)
    • Inextricablement touffu, chaotique, cent thèmes enchevêtrés. Tous les pyrénéismes, l'ardu et le facile, le rare et le banal, l’alpiniste et l'excursionniste, le pittoresque et le scientifique, […]. — (Henri Béraldi, Cent ans aux Pyrénées, tome 6 : Après cent ans, les pics d'Europe. L'excursionnisme. Le Pyrénéisme impressionniste, Paris : Impr. de L. Danel, 1903)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Lyon) : écouter « pyrénéisme »

Voir aussi[modifier le wikicode]