quantophrénie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’anglais quantophrenia. Mot inventé par Pitirim Sorokin. Utilisé la première fois dans son ouvrage Fads and Foibles in Modern Sociology (Tendances et déboires de la sociologie américaine) en 1956.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
quantophrénie quantophrénies
\kɑ̃.tɔ.fʁe.ni\

quantophrénie \kɑ̃.tɔ.fʁe.ni\ féminin

  1. (Péjoratif) Terminologie critique de l’excès d’usage mathématique en sociologie ; pathologie qui consiste à vouloir traduire systématiquement les phénomènes sociaux et humains en langage mathématique.
    • Ainsi, le sociologue de l'éducation Philippe Vienne n'a pas hésité à inventer à ce propos une nouvelle maladie : la « quantophrénie » (Vienne, 2003 et 2005). Pour lui, cette littérature scientifique, souvent proche de l'expertise, est « dominée par des tentations contestables : prophétisme, quantophrénie, sens commun, manipulation rhétorique et importation de "diagnostics" et de "traitements" relevant du complexe sécuritaire américain. » — (Éric Debarbieux, Les Dix Commandements contre la violence à l’école, Odile Jacob, 2008, page 60)
    • La tendance à chiffrer la réalité psychique, pousse l'évaluation vers la quantophrénie, maladie de la mesure évoquée par Vincent de Gaulejac (De Gaulejac, 1993). — (Francis Alföldi, Évaluer en protection de l'enfance, Dunod, 2010 (3e éd.), page 21)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Sorokin (Pitirim Alexandrovitch), Larousse.fr, « il s’élève contre cet usage des mathématiques en sociologie qu’il baptise « quantophrénie. » »

Prononciation[modifier le wikicode]