quarante heures

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De quarante et heure.

Locution nominale [modifier le wikicode]

quarante heures \ka.ʁɑ̃.t‿œʁ\ féminin pluriel

  1. (Religion) Prière extraordinaire, continuée jour et nuit, que l’on fait devant le Saint-Sacrement, dans les calamités publiques et pendant le jubilé, le lundi et le mardi gras.
    • On fit des prières de quarante heures pour la maladie du roi.
    • La dévotion des Quarante Heures, qui est une forme d’adoration continue, apparaît dans le diocèse de Milan au XVIe siècle. Elle est étendue en 1592 par Clément VIII au monde entier, par la constitution Graves et diuturnae. Elle est entièrement codifiée en 1731 et se répand progressivement dans toute l’Église. — (Wikipédia, Adoration eucharistique)
  2. (Économie) Durée d’une semaine ouvrée de cinq jours de travail à huit heures par jour.
    • La semaine de quarante heures.
    • Il serait certainement souhaitable que nous puissions, ne serait-ce que nous orienter vers une durée de travail de huit heures par jour ou de quarante heures par semaine, mais je ne crois pas que cela soit possible. — (Compte rendu des débats, Conseil de l’Europe, 1978)

Références[modifier le wikicode]