quartiers

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom commun) Voir l’étymologie de quartier.

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
quartier quartiers
\kaʁ.tje\

quartiers \kaʁ.tje\ masculin

  1. Pluriel de quartier.
    • Les sources où les faits-diversiers puisent une partie de leurs informations sont, à Paris, la Préfecture de police et la Sûreté, où sont centralisés les rapports reçus des différents quartiers ; en province, les secrétariats de mairie, les commissariats et les gendarmeries. — (Vincent Jamati, Pour devenir journaliste, première partie, chapitre III ; Librairie J. Victorion, Paris, 1906, pages 80-81)

Nom commun [modifier le wikicode]

quartiers \kaʁ.tje\ masculin pluriel

  1. (Vieilli) Endroit où l’on est installé ou établi.
    • Le 2 juin 1791, jeudi de l’Ascension, son hôtel accueille à nouveau vingt-cinq convives à dîner. Pierre-Victor se sent peu bien, il reste dans ses quartiers, laissant à son fils Joseph-Alexandre de Ségur et sa chère Madame de la Suze le soin de mener la soirée. — (Jean-Jacques de Dardel, L’hôtel de Besenval : siège de l’ambassade de Suisse en France, Éditions Labor et Fides, 2013, page 84)
    • Le roi des Vandales avait installé ses quartiers dans les appartements de la mère supérieure. […]. L’ancienne villa romaine ressemblait à une ruche ; dans la cour du couvent, un va-et-vient incessant de cavaliers apportait des nouvelles, transmettant les ordres du roi qui sortait peu de ses quartiers. — (Bernard Domeyne, Arsinoé d'Afrique, tome II: Aurora barbarorum, Éditions Publibook, 2013, pages 28-29)

Dérivés[modifier le wikicode]