quatrième art

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIXe siècle) Hegel[*], dans son Esthétique[*] (Vorlesungen über die Ästhetik, Leçons sur l’esthétique, 1835–8), classe les arts selon une double échelle de matérialité décroissante et d’expressivité croissante. Il distingue ainsi cinq arts, dans cet ordre : architecture, sculpture, peinture, musique, et poésie [1].

Locution nominale [modifier le wikicode]

quatrième art \ka.tʁi.jɛm‿aʁ\ masculin (pluriel à préciser)

  1. (Rare) (Désuet) La musique.
  2. (Rare) Le théâtre.
    • Dans cette version, c’est le potentiel dionysiaque du quatrième art qui se trouve mobilisé. Le théâtre-dialogue gage sur l’écoute attentive […] — (Habib Meddah, Tensions entre didascalies et dialogues dans Le Barbier de Séville de Beaumarchais, dans Frédéric Calas ; Romadhane Elouri ; Saïd Hamzaoui ; et Tijani Salaaoui ; Le Texte didascalique : à l’épreuve de la lecture et de la représentation, Presses universitaires de Bordeaux, 2007)

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Esthétique sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg
  • Hegel sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg
  • L'art sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg