quenotte

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1640) Diminutif de l’ancien normand cane (« mâchoire »), d'où « dent », de l'ancien bas francique *kōna « mâchoire » → voir koon, « joue » en néerlandais.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
quenotte quenottes
\kə.nɔt\

quenotte \kə.nɔt\ féminin

  1. (Familier) Dent d’un enfant.
    • Voyons, sois donc gentil, ne t’ébrèche pas comme ça tes quenottes en les grinçant. — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1851, 3e partie, chap. 1)
    • Avec ses dix-huit mois il faisait mentir le dicton : « vingt mois, vingt dents », car sa vingtième quenotte venait de percer. — (Émile Driant, Filleuls de Napoléon : histoire d'une famille de soldats. 2e période : 1830-1870, C. Delagrave, 1900, p. 294)
  2. (Par hyperbole) (Familier) Dent d’un adolescent, d’un adulte, ou (plus rarement) d’un animal.
    • Il vous reste encore quelques bribes de l’héritage paternel : malgré leurs diaboliques quenottes, ni vos maîtresses ni vos amis n’ont pu dévorer tout. — (Alfred Delvau, Le Fumier d'Ennius, A. Faure, 1865, p. 282)
    • Elle avait seize ans. Des yeux d’écureuil ! des quenottes de souris ! des cheveux, aile de corbeau ! — (Ernest Legouvé, Soixante ans de souvenirs, 1877, 2e partie, chap. 11)
    • C’est un fier imbécile, lui dit Titine, bête et riche ; aiguise tes quenottes, ma fille, et mords à belles dents. — (Joris-Karl Huysmans, Marthe, histoire d’une fille, 1877, chap. 9)
    • De vrai, vous êtes fraîche à l'égal d’une rose blanche : vos quenottes ont la luisance des perles de la mer profonde, et vos yeux sont gris-bleu comme les pennes des tourterelles. — (Henry Gauthier-Villars, Le Petit Roi de la forêt, Hachette, 1903, p. 115)
    • Du bout de ses jolies quenottes rieuses, elle détaille les chansons populaires du temps jadis. — (Marie Krysinska, La Force du désir, Mercure de France, 1905, p. 127)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]