questeur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin quaestor.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
questeur questeurs
\kɛs.tœʁ\
ou \kɥɛs.tœʁ\

questeur \kɛs.tœʁ\ ou \kɥɛs.tœʁ\ masculin Note : Dans le cadre de la féminisation des noms de fonction, le terme questeure est apparu vers 2014.

  1. (Antiquité) Magistrat romain chargé, dans les armées ou dans les provinces, de l’administration des finances.
    • Les questeurs donnaient au peuple les combats de gladiateurs et en faisaient les frais. Un proconsul et son questeur.
    • La tente du questeur, dans les camps, était toujours voisine de celle du général. Cicéron fut questeur de Sicile.
  2. (Politique) Dans les assemblées politiques, membres qui sont chargés de l’administration et de la police intérieure.
    • Les questeurs de la Chambre des députés.
    • Chaque assemblée élit en début de législature trois questeurs. Ils sont notamment chargés de régir le budget de l’Assemblée nationale ou du Sénat au moyen d’un document gardé secret : le règlement budgétaire, comptable et financier. (Alexandre Loukil, « Transparence ? L’Assemblée nationale suggère à Regards Citoyens de suspendre son site ! » sur capital.fr, Prisma Media. Mis en ligne le 9 août 2017, consulté le 20 août 2017)

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]