réceptacle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : receptacle

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin receptaculum.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
réceptacle réceptacles
\ʁe.sɛp.takl\

réceptacle \ʁe.sɛp.takl\ masculin

  1. Ce qui reçoit, contenant, récipient.
    • Un iconolâtre est un adorateur des peintures religieuses, considérées comme réceptacle de la déité.
    • Guerre nous est faite, bien réelle, par tous ceux qui s'enrôlent chez Daech pour mater, asservir la femme, réduire son corps à un réceptacle. — (Malika Boussouf, Opprimer, c'est sacré, Télérama n°3460, mai 2016)
  2. Lieu où se trouvent entassées, où vont s’échouer plusieurs choses telles que détritus, épaves, etc., provenant de divers endroits.
    • C’est le réceptacle de toutes les ordures, de toutes les immondices de la ville, de la maison.
    • Cette maison, cet endroit est le réceptacle des vagabonds, des voleurs, etc.
  3. (Architecture) Bassin destiné à rassembler des eaux, qui y sont amenées de plusieurs endroits par divers conduits.
  4. (Botanique) Fond du calice d’une fleur, au milieu duquel est fixé l’ovaire.
    • Étamines insérées sur le réceptacle.

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]