régale

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : regale, régalé

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom 1, adjectif) (1553) Du latin regalis (« royal, de roi »)[1] ; l’expression eau royale date de 1639 et est une référence à l’art royal, l’alchimie.
(Nom 2) (XIIe siècle) Du latin regalia (« choses, domaine du roi »), neutre pluriel devenu féminin singulier.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
régale régales
\ʁe.ɡal\

régale \ʁe.ɡal\ masculin

  1. (Vieilli) Petit orgue transportable.
  2. (Musique) Un des jeux de l’orgue, dont les tuyaux ont des anches et qui est à l’unisson de la trompette.
    • Les jeux d’anches [de l’orgue de Sainte-Marie-Magdeleine, à Breslau] étaient : une régale de 8 pieds, en cuivre, une régale (chantante) de 2 pieds. — (Nouveau Manuel complet de l’organiste, Encyclopédie Roret, 1905)
  3. (Vieilli) Instrument dit aussi échelette, formé de lames de bois dur qu’on touche avec une petite boule d’ivoire attachée à une petite baguette.
    • Les instruments à clavier étaient l’orgue, la régale […] le clavicorde. — (Félix Clément, Histoire générale de la musique religieuse, 1860)

Notes[modifier le wikicode]

Parfois au féminin[1].

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
régale régales
\Prononciation ?\

régale \ʁe.ɡal\ féminin

  1. (Chimie) Royal.
    • Eau régale, mélange d’acide chlorhydrique et d’acide azotique qui a la propriété de dissoudre à froid l’or et le platine.
    • À la place de l’huile et du vin avec lesquels le bon Samaritain pansait naguère les plaies, c’est avec de l’eau régale et du vitriol que les modernes pharisiens panseraient ses plaies […] s’ils la détenaient. — (Joris-Karl Huysmans, L’Oblat, t. 2, 1903)

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
régale régales
\ʁe.ɡal\

régale \ʁe.ɡal\ masculin

  1. (Histoire) Droit qui appartient en propre au roi, tel que celui de battre monnaie.
    • La régale monétaire.
  2. (Histoire) Droit qu’avaient les rois de France de pourvoir à tous les bénéfices simples d’un diocèse pendant la vacance du siège, et d’en économiser à leur gré les revenus.
    • Régale temporelle : Droit qu’avait le roi de percevoir le revenu des évêchés et archevêchés, le siège vacant, jusqu’à ce que l’évêque ou l’archevêque eût fait son serment de fidélité au roi.
    • Régale spirituelle : Droit qu’avait le roi de nommer, pendant la vacance du siège, aux chapelles, aux prébendes et à tous les bénéfices non cures, qui étaient à la collation de l’évêque ou de l’archevêque.
    • Régale universelle : Politique royale visant à étendre le droit de régale à l’ensemble des évêchés du royaume.
    • Bénéfice vacant en régale : Bénéfice qui se trouvait vacant pendant la vacance de l’évêché.
    • Être pourvu en régale : Obtenir des provisions pour un bénéfice vacant en régale.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe régaler
Indicatif Présent je régale
il/elle/on régale
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je régale
qu’il/elle/on régale
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
régale

régale \ʁe.ɡal\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de régaler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de régaler.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de régaler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de régaler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de régaler.

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • régale sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]