répétiteur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin repetitor.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
répétiteur répétiteurs
\ʁe.pe.ti.tœʁ\

répétiteur \ʁe.pe.ti.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : répétitrice)

  1. Personne qui a pour fonction d’expliquer à des élèves la leçon d’un professeur.
    • Son père, avec le double désir d’apprendre et de s’associer aux leçons de son fils, se faisait chaque soir son répétiteur. — (René Vallery-Radot, La vie de Pasteur, Hachette, 1900, Flammarion, 1941, p. 12)
    • Répétiteur de mathématiques, de droit, de langue grecque.
  2. Dans les lycées et collèges, maître chargé de la surveillance des élèves en dehors des classes et qui peut aussi leur faire répéter leurs leçons.
    • Maître répétiteur.
    • Répétiteur au lycée Louis-le-Grand.
    • Ce soir-là, justement, la surveillance de l’étude était confiée, pour la première fois, à un jeune répétiteur, M. Lebrun, entré depuis une semaine au service du collège. — (Valery Larbaud, Fermina Márquez, 1911, réédition Le Livre de Poche, page 71)
  3. (Arts) Personne chargée d’aider un artiste ou un groupe, par divers exercices ou lors des répétitions, à se préparer à tenir un rôle ou à un concert.

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
répétiteur répétiteurs
\ʁe.pe.ti.tœʁ\

répétiteur \ʁe.pe.ti.tœʁ\ masculin

  1. (Marine) Vaisseau d’une escadre ou d’une division qui répète les signaux de l’amiral.
  2. (Électronique) Dispositif qui répète un signal afin d’augmenter sa portée ou d’empêcher sa dégradation.

Homophones[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]