réservé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Reserve, reserve, reservé, réserve

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) → voir réserver

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin réservé
\ʁe.zɛʁ.ve\

réservés
\ʁe.zɛʁ.ve\
Féminin réservée
\ʁe.zɛʁ.ve\
réservées
\ʁe.zɛʁ.ve\

réservé \ʁe.zɛʁ.ve\ masculin singulier

  1. Discret, timide.
    • Cette femme est très réservée.
  2. Qui ne se prononce pas encore, encore réticent.
    • Il est réservé sur le sujet.
  3. Gardé, conservé pour un usage particulier.
    • Places réservées.
    • Un wagon réservé.
    • Chasse réservée, terrain où le droit de chasse n’appartient qu’au propriétaire et aux personnes dûment autorisées par le propriétaire.
    • Biens réservés, ceux dont un testateur ne peut frustrer ses héritiers légitimes.
    • Cas réservés, péché dont on ne peut être absous que par le pape ou l’évêque, ou par les prêtres qui ont reçu d’eux un pouvoir spécial.
    • Les piliers réservés, piliers naturels qui lors du creusement n'ont pas été excavés, ils soutiennent le plafond de la mine.
  4. En termes de procédure,
    • Tous droits réservés.
    • Toute prétention réservée.
    • Tous dépens réservés.
  5. (Foresterie) Qui ne doit pas être abattu lors d’une coupe.
    • L'acheteur est tenu de respecter toutes les tiges réservées ou non marquées conformément au paragraphe 1.2.1 du règlement national d’exploitation forestière et doit leur éviter tout dommage. — (Office national des forêts, Clauses générales des ventes de bois en bloc et sur pied, en vigueur à compter du 1er juillet 2014 → lire en ligne)

Dérivés[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe réserver
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
réservé

réservé \ʁe.zɛʁ.ve\

  1. Participe passé masculin singulier de réserver.
    • A la façon dont je serais appelé, à la pension Beauséjour, j’apprendrais vite à savoir quel sort me serait réservé : Etienne Lieutaud servirait aux jours de sortie et aux rencontres de ma mère avec M. Sarrazin. — (Henry Bonnier, L’Enfant du mont Salvat, 1980)

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]