rétractation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin retractatio (« remaniement »), de retractare (« remanier, retirer »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
rétractation rétractations
\ʁe.tʁak.ta.sjɔ̃\

rétractation \ʁe.tʁak.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. Acte par lequel on se rétracte, en retirant formellement ce que l'on avait avancé.
    • Rétractation publique, volontaire, forcée.
    • Il a fait sa rétractation.
    • Je l’ai obligé à une rétractation.
    • Il signa une rétractation de ses erreurs.
    • Coup sur coup, deux des plus grandes revues médicales mondiales ont procédé à la rétractation d’articles ayant trait au Covid-19, fondés sur des données fournies par une société américaine, Surgisphere, et à l’origine, désormais, plus que douteuse. — (Hervé Morin, « The Lancet » annonce le retrait de son étude sur l’hydroxychloroquine, 2020 → lire en ligne)
  2. (Droit) Annulation d’un contrat dans des conditions prévues par la loi.
    • Vous disposez d’un droit de rétractation pendant 14 jours.
    • Impossible d’annuler la vente : le délai de rétractation est dépassé.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]