révolution de palais

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
révolution de palais révolutions de palais
\ʁe.vɔ.ly.sjɔ̃ də pa.lɛ\

révolution de palais \ʁe.vɔ.ly.sjɔ̃ də pa.lɛ\ féminin

  1. (Politique) Révolte qui a lieu dans l’intérieur du palais d’un souverain et qui a pour but de lui ôter la vie ou de le détrôner.
    • Non, Messieurs, le ministère n’a pas vu dans la glorieuse révolution de 1830, une simple révolution de palais. Le seul changement qui s’est opéré dans-la personne du chef de l’État avec ses maximes populaires et son dévouement aux intérêts nationaux, est déjà un changement tout entier. — (André Dupin, Révolution de Juillet 1830 : son caractère légal et politique, Joubert, 1835, page 206)
    • Mais en 45 ou 46, Rhoemétalcès III périt assassiné par son épouse et cousine germaine Pythodoris. […] Toujours est-il qu’à la suite de cette révolution de palais Claude dut annexer la Thrace. — (Pierre Renucci, Claude, Perrin, Paris, 2012, page 207)
  2. (Par analogie) Changement de direction dans une administration, dans le gouvernement intérieur d’une entreprise, d’une maison, etc.
    • La révolution de Palais, qui se produisait le 13 décembre 1940 et dans laquelle Alibert s’était compromis, devait briser net l'élan réformateur du premier garde des sceaux de Vichy. — (Le droit sous Vichy, Vittorio Klostermann, Francfort/Main, 2006, page 241)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]