rabbi

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Rabbi

Français[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
rabbi rabbis
\ʁa.bi\

rabbi \ʁa.bi\ masculin

  1. (Judaïsme) Variante de rabbin.
    • La disparition des institutions caractéristiques de la vie juive en terre d'Israël – notamment le Temple de Jérusalem et ses prêtres (kohanim), mais aussi les instances politiques et législatives, du roi au Grand Sanhédrin – va amener au premier plan les rabbis ou « maîtres ». L'activité principale de ces rabbis consiste en l'interprétation de la Torah et en son enseignement afin d'en dégager des règles morales et surtout d'en déduire les normes de la pratique religieuse, la halakha (Loi juive), et d'en instruire le plus grand nombre. — (Après Jésus. L'invention du christianisme, sous la dir. de Roselyne Dupont-Roc et Antoine Guggenheim, Albin Michel, 2020, p. 92.)
    • Je ne suis point du sentiment de rabbi Aben Ezra sur ce mot du Pentateuque.
    • Pierre, prenant la parole, dit à Jésus : « Rabbi, il nous est bon d’être ici ; faisons trois tentes, une pour vous, une pour Moïse, et une pour Elie. » — (Évangile selon Saint Marc, 9:5)
    • Je me voyais d'autant moins rabbi que j'entretenais une méfiance tenace envers les gens qui savent et les lois qui évitent de réfléchir. — (Eric-Emmanuel Schmitt, L'Évangile selon Pilate, Albin Michel, 2000. Prologue)

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Afrikaans[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin rabbi.

Nom commun [modifier le wikicode]

rabbi

  1. (Judaïsme) Rabbin.

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin rabbi.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
rabbi
\ˈræ.baɪ\
rabbis
\ˈræ.baɪz\

rabbi \ˈræ.baɪ\

  1. (Judaïsme) Rabbin.

Prononciation[modifier le wikicode]

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’hébreu רבי, rabai, sans doute via le grec ancien ῥαββί, rabbi.

Nom commun [modifier le wikicode]

rabbi indéclinable masculin

  1. (Judaïsme) Rabbin, maitre.
    • et respondens Petrus ait Iesu rabbi bonum est hic nos esse et faciamus tria tabernacula tibi unum et Mosi unum et Heliae unum. — (Vulgata, Marcus, 9:4)
      Pierre, prenant la parole, dit à Jésus : « Rabbi, il nous est bon d’être ici ; faisons trois tentes, une pour vous, une pour Moïse, et une pour Elie. » — (Évangile selon Saint Marc, 9:5)

Références[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin rabbi.

Nom commun [modifier le wikicode]

rabbi \Prononciation ?\

  1. (Judaïsme) Rabbin.

Variantes[modifier le wikicode]

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 74,3 % des Flamands,
  • 84,3 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]