racaille

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : racaillé

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l’anglo-normand rasquer (« racler ») dérivé du latin vulgaire rasicare et suffixe -aille.
Auguste Scheler [1] propose aussi le nordique racki (« chien ») de même que « canaille » vient du latin canis (« chien »). Il propose aussi le grec ancien rakos (« guenille ») « s’il fallait absolument, à défaut d’autres ressources, avoir recours au grec ». Et complète la série des hypothèses avec l’anglais rascal (« coquin »), en ligne avec la première solution proposée ici.
Il a également été proposé une origine occitane, la racalha désignant dans cette langue les vomissures (racar signifiant vomir) [1].

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
racaille racailles
\ʁa.kaj\

racaille \ʁa.kaj\ féminin

  1. (Nom collectif) (Au singulier) (Péjoratif) Ensemble des individus mauvais, appartenant à la partie la plus pauvre, la plus basse ou la plus méprisée du peuple.
    • Quant à cette racaille de schismatiques, d’hérétiques, etc., ils sont si maigres qu’on peut leur accorder le bienfait de la tolérance ; […]. (Eikon Basilikè, Procès de Charles Ier, 1827)
    • Pourrais-je fermer ma porte, n’ayant point de portier,- à toute la racaille des polissons, soi-disant gens de lettres, qui auraient la sotte curiosité de venir voir mon squelette ? (Voltaire, Œuvres complètes de Voltaire, 1785)
    • L’oiseau chasseur lui dit : Ton peu d’entendement
      Me rend tout étonné. Vous n’êtes que racaille,
      Gens grossiers, sans esprit, à qui l’on n’apprend rien.

      (Jean de La Fontaine, Le faucon et le chapon)
  2. (Par extension) Personnage issu de ce groupe d’individus.
    • Quoi ! s’écria le chevalier, en sonner pour demander du secours contre une vingtaine de ces racailles qu’un seul bon chevalier chasserait devant lui comme le vent chasse les feuilles desséchées ! (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Et les petites racailles de merde sont vite venues me trouver !
      « Wesh Doe ! Alors la grosse tête, comme ça, on n’est qu’à un point du brevet ! »

      (John Golda, C’est l’histoire de nos vies, page 44, Éditions Le Manuscrit, 2005)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

individu malfaisant

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe racailler
Indicatif Présent je racaille
il/elle/on racaille
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je racaille
qu’il/elle/on racaille
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
racaille

racaille \ra.kaj\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de racailler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de racailler.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de racailler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de racailler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de racailler.

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]