radasse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De rade au sens de trottoir.
De l’occitan radassa, « balai fait avec de vieux cordages, dont on se sert pour nettoyer le pont d’un vaisseau » (TDF, Mistral). Personne qui traîne, puis sens de prostituée.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
radasse radasses
\ʁa.das\

radasse \ʁa.das\ féminin

  1. (Argot) Prostituée de bas étage.
    • Simon voyait pas tous ces morlamois : il trouvait que la fille ressemblait à sa mère parce que sa mère avait été une fière radasse avec des lolos comacks en pis, l’œil bovin, la vue courte.— (A. D. G., Notre frère qui êtes odieux…, Gallimard, Série noire, 1974)
  2. (Vulgaire) Insulte méprisante sans signification précise, pour une femme.
    • Bohort : Balancez-leur les radasses et qu’ils s’en aillent au diable ! — (Alexandre Astier, Kaamelott, Livre III, épisode Le Fléau de Dieu II)

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe rader
Subjonctif Présent
Imparfait que je radasse

radasse \ʁa.das\

  1. Première personne du singulier de l’imparfait du subjonctif de rader.