radicelle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Diminutif du latin radicula (« petite racine ») qui donne radicule → voir navis, navicula et navicella.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
radicelle radicelles
\ʁa.di.sɛl\

radicelle \ʁa.di.sɛl\ féminin

  1. (Botanique) Racine secondaire très petite.
    • Quand l'orge est bien germée, on la porte dans une étuve à courant d'air chaud, appelée touraille ; la chaleur arrête immédiatement la germination. En tamisant les grains, on en sépare les petites radicelles ou touraillons, que la dessiccation a rendues très-cassantes. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, p. 139)
    • Les plus fines racines, les radicelles formant le « chevelu » absorbent dans le sol l’eau chargée de sels minéraux et d’oligo-éléments : azote, phosphore, potassium, calcium, magnésium, fer, cuivre. — (Delahaye Thierry & Vin Pascal, Le pommier, 95 p., page 31, 1997, Actes Sud, Le nom de l'arbre)
    • Le désir d’amour est profond chez l’homme, il plonge ses racines jusqu’à des profondeurs étonnantes, et la multiplicité de ses radicelles s’intercale dans la matière même du cœur. — ( Michel Houellebecq, Extension du domaine de la lutte : éditions Maurice Nadeau, 1994 ; coll. J’ai Lu, p. 91)


Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]