rafler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De rafle.

Verbe [modifier le wikicode]

rafler \ʁa.fle\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Familier) Emporter brutalement, sans rien laisser.
    • Je marque mon jeton à ce jeu de la vie où nous perdons coup sur coup et où le diable, pour en finir, rafle joueurs, dés et tapis vert.
    • Cette entreprise a raflé la mise à l'occasion de cet appel d’offre qui représente un contrat de plusieurs millions d'euros.
    • On est sorti du modèle ancien de concurrence - étymologiquement : « courir ensemble » - pour basculer dans celui du « winner takes all » (le gagnant rafle la mise), et l’on n’est pas obligé de s’en réjouir. — (Pascal Chabot, interview dans Télérama n° 3558, 21 mars 2018, page 6)
  2. Appréhender au cours d’une rafle policière.
    • La nuit dernière, une trentaine de femmes ont été raflées au Bois de Boulogne. Certaines ont commencé à être libérées depuis ce matin, tandis que d’autres sont toujours retenues sur l’île de la cité à Paris. — (Thierry Schaffauser, Rafle au Bois de Boulogne la nuit dernière, ma.lumiere.rouge.blogs.liberation.fr, 20 décembre 2017)
    • Un autre député, Le Hérissé, évoque alors un autre épisode non moins scandaleux : au début du mois de mai, les « brossiers » de Rennes conduits à la détresse par la grève qu’ils mènent depuis plusieurs semaines, incapables de payer les loyers de leurs garnis, sont tombés sous le coup de l’article 269 du Code Pénal sur le vagabondage : la police de Rennes en a profité pour rafler les femmes lors d’une manifestation, les a conduites au dépôt sous la présomption de prostitution, et les a soumises de force à « la visite sanitaire » avec les prostituées en carte. — (Jean-Marc Berlière, La police des mœurs, Edi8, 2016)
    • Deux ans avant la rafle du Vélodrome d’Hiver par le régime de Vichy, le gouvernement de Paul Reynaud commit une grave faute en raflant et en internant des réfugiés allemands antinazis et ou juifs. — (J.-P.G., La rafle des « femmes indésirables », journal.e-veilleur.com, 15 mai 2017)
  3. (Intransitif) (Jeu de dés) Faire rafle.

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]