ralentir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Verbe composé de re- et alentir.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

Panneau pour inciter les automobilistes à ralentir.

ralentir \ʁa.lɑ̃.tiʁ\ transitif 2e groupe (conjugaison) (pronominal : se ralentir)

  1. (Transitif) Diminuer la vitesse.
    • Se souvenant de la fatigue qui l'avait assommée, pour ne point y succomber, elle s’injectait de la volonté. Toutefois, pour s’économiser, elle ralentit l'allure. (Christian Paviot, Les fugitifs, 2006, p.69)
  2. (Transitif) (Figuré) Rendre moins intense.
    • La tempête se calma, les flocons moins denses ralentissaient leur chute. (Michel Floro & ‎Alain Rota, Les Soleils de Zarbula, La Fontaine de Siloë, 2006, p.21)
    • Il existe aussi des médicaments (warfarine) dont l'usage est destiné à ralentir la formation du caillot sanguin, à « éclaircir le sang », comme disent certains patients. (Robert Patenaude, Survivre à la leucémie, Éditions Québec/Amérique, 1997)
    • Le mariage, étape importante de son ascension sociale, ne ralentit pas son ardeur au travail. (Theodor Storm, L'homme au cheval blanc, Éditions Montaigne, 1945, préface de Raymond Dhaleine, p.33)
  3. (Intransitif) Aller plus basse vitesse ; devenir plus lent.
    • Quelques secondes plus tard, la Renault déglinguée ralentit pour croiser l'ambulance avant de reprendre de la vitesse. (Scott Mariani, L'Alchimiste, City Edition, 2009, 2015, §.44)
    • Selyn longea encore quelques blocs avant d'escalader un des entrepôts et de s'allonger sur son toit pour se reposer. […]. Son pouls ralentit à peine. (James Barclay, AubeMort, traduit de l'anglais pas Isabelle Troin, Bragelonne, 2014, chap.24)
    • Son pouls et sa respiration ralentissaient, son cœur se glaçait,sa vue se brouillait, sa température chutait à mesure que la densité de la neige (1 cm ou plus) devenait celle de la glace pure. (Patrick Roegiers, Hémisphère Nord, Seuil, 2013)
    • Les économies de carburant, qui peuvent être réalisées en ralentissant, ne requièrent aucun coût direct additionnel. (J. D. K. Wilson, Économies financières et de carburant dans la pêche artisanale, FAO, 2003)
  4. (Pronominal) Réduire sa vitesse ; être moins actif.
    • Mais de la même manière que vos dépassements ralentissent tous ceux qui vous suivent, les gens qui vous doublent vous ralentissent. En effet, les banlieusards se ralentissent tous les uns les autres sur les routes, même si aucun d'entre eux ne se ralentit lui-même délibérément. (Joseph Heath, La société efficiente : pourquoi fait-il si bon vivre au Canada?, Presses de l'Université de Montréal, 2002, p.77)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

  • alentir (Désuet ou littéraire, sauf en Acadie)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]