ramonage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de ramoner, avec le suffixe -age.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ramonage ramonages
\ʁa.mɔ.naʒ\

ramonage \ʁa.mɔ.naʒ\ masculin

  1. Action de ramoner.
    • Signalons enfin que dans les trous d’anguiller rectangulaires ménagés à la base de chaque couple, de part et d'autre de la quille, et destinés à assurer l'écoulement de l'eau dans la sentine, on a retrouvé intact le cordage, passant d’anguiller en anguiller, qui permettait sans doute le ramonage de ce conduit. — (Comptes rendus des séances de l'Académie des inscriptions & belles-lettres (France), Éditions Klincksieck, 1974, page 423)
  2. (Figuré) (Alpinisme) Technique d'escalade en cheminée à l'aide de mouvements d'opposition.
    • Vers le haut, un dernier ramonage nous débarque sur les dalles brûlantes de la face sud, d’où nous parvenons rapidement au sommet. — (Samivel, L’amateur d’abîmes, 1940, réédition Le Livre de Poche, page 88)
    • Fissure large, dans laquelle on peut introduire le corps, et pour laquelle on utilise la technique du ramonage. — (Jouty, ‎Odier, Dictionnaire de la montagne, 2009)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]