ramure

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de rame avec le suffixe -ure.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ramure ramures
\ʁa.myʁ\
Armoiries avec une ramure (sens héraldique)

ramure \ʁa.myʁ\ féminin

  1. (Rare) Ensemble des branches d’un arbre.
    • L’eau frangeait les ramures, alourdissait les fils d’araignée, imbibait les écorces gluantes, et des feuilles tombaient, çà et là, en tournant, dans le tranquille égouttement, dans le grand calme profond. — (Alphonse de Châteaubriant, Monsieur des Lourdines, chap.2, 1910)
  2. (Courant) Bois d’un cerf ou d’un daim.
    • La ramure du cerf est ronde.
    • La ramure du daim est plate.
    • Mon Dieu ! Que les hommes sont bêtes !
      On les ferait marcher sur la tête
      Facilement, je crois,
      Si par malheur ils n’avaient pas
      À cet endroit précis des ramures de bois.
      — (Sacha Guitry, J’ai deux amants, de l’opérette L’Amour masqué, 1923)
  3. (Héraldique) Meuble représentant les bois d’un cervidé dans les armoiries. Elle est représentée par deux demi-ramures posées en chevron renversé, éventuellement liées mais sans crâne sinon on parle de massacre.
    • Tiercé en chevron renversé ployé et patté au 1) d’argent à l’écrevisse de gueules au 2) de sinople, au 3) d’or à la ramure de cerf de sable, qui est de Verlans → voir illustration « armoiries avec une ramure »

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

À trier selon le sens :

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]