rassaillir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du moyen français rassaillir de même sens.

Verbe [modifier le wikicode]

rassaillir \ʁa.sa.jiʁ\ 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Assaillir de nouveau.
    • Notre vieille clique des inventeurs nous avait reflairés à la trace !… Ils semblaient tous bien heureux de nous retrouver tous les trois… sains et saufs… Ils nous rassaillaient de projets ! — (Louis-Ferdinand Céline [Louis Ferdinand Destouches], Mort à crédit, Denoël, Paris, 1936)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De assaillir (en ancien français).

Verbe [modifier le wikicode]

rassaillir \Prononciation ?\

  1. Assaillir de nouveau.
    • Puis que il virent Rolant de ci torné,
      Si assemblerent li cuvert deffaé,
      Si rassaillirent ceste grant fermeté
      Et l’assistrent environ de tot lé.
      — (Bertrand, Aimeri de Narbonne, XIIIe siècle)
      Dès qu’ils virent Roland parti, ils s’assemblèrent, les vils mécréants, revinrent à l’attaque de cette forte place et l’environnèrent de toutes parts. — (traduction d’après M. L. Demaison, 1887)

Références[modifier le wikicode]

Moyen français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français rassaillir de même sens.

Verbe [modifier le wikicode]

rassaillir \Prononciation ?\

  1. Assaillir de nouveau.
    • Et puis apres sen reuindrent rassaillir la cite et la prindrent.— (Valere le grant, 1500)

Références[modifier le wikicode]