regrat

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Déverbal de regratter.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
regrat regrats
\Prononciation ?\

regrat \Prononciation ?\ masculin

  1. (Vieilli) Petit commerce consistant à vendre en détail et de seconde main certaines denrées, particulièrement du sel, des grains, du charbon, etc.
    • Les bestiaux achetés pour l'approvisionnement de Paris ne devaient pas être revendus, et le « regrat » était formellement interdit et sanctionné. — (Georges Chaudieu, De la Gigue d'ours au Hamburger, ou la curieuse histoire de la viande, 1980)
    • Comme les greniers à sel ne distribuaient pas moins d'un quart de minot, il existait des boutiques, appelées « regrats », où le sel se vendait au détail. — (Bernard Briais, Contrebandiers du sel : La vie du faux saunier au temps de la gabelle, Paris : Éditions Aubier Montaigne, 1984, p. 18)
    • Ainsi, le regrat, plat vendu dans la rue, est-il composé de restes de nourritures de gens aisés. Le regrattier, chargé de les vendre, y ajoute souvent des denrées avariées. — (Francine De Martinoir,- Les piétons de Paris- Journal La Croix, page 12, 26 mars 2015)

Notes[modifier le wikicode]

  • Ce terme est généralement utilisé au singulier.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]