relâcher

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Du latin relaxare → voir relaxer.

Verbe [modifier]

relâcher \ʁə.lɑ.ʃe\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Faire qu’une chose soit moins tendue.
    • Il y a encore un moyen de satisfaire à Dieu, qui consiste à gagner les indulgences. Les indulgences sont instituées pour relâcher la rigueur des peines temporelles dues au péché. — (M. Gousset, Instructions sur le rituel, V.2, 3e édit., 1839, p.337)
    • Le temps humide relâche le papier des châssis.
    • Des cordes qui se relâchent.
  2. (Absolument) (Médecine) Purger légèrement.
    • Ce remède relâche.
  3. Laisser aller, en parlant d’un prisonnier, de quelqu’un qu’on retenait malgré lui et à qui on rend la liberté.
    • Relâcher un prisonnier.
    • Faute de preuves, on a dû le relâcher.
  4. (Figuré) Céder, abandonner quelque chose de ses droits, de ses prétentions, de ses intérêts.
    • Il ne veut rien relâcher de ce qu’on lui doit.
    • Combien voulez- vous relâcher du prix que vous demandez de cette étoffe ?

relâcher intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Diminuer, rabattre de sa première exactitude, de son zèle initial.
    • Ils ont beaucoup relâché de l’ancienne discipline, de l’ancienne sévérité, de la première ardeur.
  2. (Marine) S’arrêter, en quelque endroit.
    • Il survint une tempête qui les obligea de relâcher.
    • On a relâché pour faire de l’eau.
    • Le temps est trop mauvais, il faut relâcher.
    • Nous relâchâmes dans tel port.

se relâcher transitif

  1. S’adoucir, en parlant du temps.
    • Le temps se relâche.
  2. (Figuré) Se détendre, se délasser, se reposer.
    • Se relâcher l’esprit,
  3. Rabattre de sa première ardeur, de sa première exactitude.
    • À cette époque, la surveillance que la police exerçait sur la vaste population polyglotte de Staten Island s’était beaucoup relâchée, […]. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 236 de l’éd. de 1921)
    • Se relâcher de sa première ferveur, de ses premières austérités.
    • Se relâcher dans le travail.
    • (Par extension)Son zèle, sa ferveur, son attention se relâche, semble se relâcher.
  4. (Absolument) Se laisser aller.
    • Il se donnait beaucoup de peine pour cette affaire ; mais depuis il s’est fort relâché.
    • Il se relâche. — Il commence à se relâcher.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus relâcher figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bateau.

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

Paronymes[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]