reluquer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Avec préfixe re-, de l’ancien français luquier, luquer (« regarder ») → voir look.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

reluquer /ʁǝ.ly.ke/ transitif et intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Familier) Lorgner curieusement du coin de l’œil.
    • Le visage du Prince conservait une sévérité de mauvais augure ; les deux officiers l’observaient du coin de l’œil ou jetaient un bref regard sur Bert. Il y avait quelque chose d’un peu étrange, comme de la curiosité et de l’appréhension, dans la façon dont ils reluquaient de côté leur chef. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 164, Mercure de France, 1921)
    • Il avait endossé pour la circonstance un complet vert — peut-être un peu voyant — et orné sa cravate d’une perle qu’il reluquait sans fausse honte, ni, je dois bien le dire, une ombre de vanité. (Francis Carco, Images cachées, 1929)
  2. (Familier) (Figuré) Désirer, convoiter.
    • Il reluque cette terre, cette maison, cet héritage.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]