remaniement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De remanier.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
remaniement remaniements
\ʁǝ.ma.ni.mɑ̃\

remaniement \ʁǝ.ma.ni.mɑ̃\ masculin

  1. Action de remanier ou résultat de cette action.
    • Remaniement d’un pavage.
    • Au temps qui précède le second remaniement de l'édifice la cour a donc été ornée de portiques, au moins de deux côtés. — (Eugène Belin de Ballu, Olbia: cité antique du littoral nord de la mer Noire, 1972)
  2. (Figuré) (Politique) Remplacement du personnel.
    • Le remaniement du ministère.
    • La preuve, nous sommes en 2004 et au 6e remaniement ministériel pour quatre (4) ans de pouvoir libéral, mais toujours, point d'équilibre gouvernemental ou encore du pays. — (Mandiaye Gaye, Le Sénégal sous Abdoulaye Wade: banqueroute, corruption et liberticide, 2010)
  3. (En particulier) (Littérature) Changements de quelque importance apportés par un auteur au texte de son ouvrage.
    • Les corrections qu’a faites cet auteur sont de véritables remaniements.
    • On peut traiter le remaniement dans l'apparat de l'édition de l'original. — (École nationale des chartes (France), Conseils pour l'édition des textes médiévaux: Volume 2, 2001)

Traductions[modifier]

Références[modifier]