remaniement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De remanier.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
remaniement remaniements
/ʁǝ.ma.ni.mɑ̃/

remaniement /ʁǝ.ma.ni.mɑ̃/ masculin

  1. Action de remanier ou résultat de cette action.
    • Remaniement d’un pavage.
    • Au temps qui précède le second remaniement de l'édifice la cour a donc été ornée de portiques, au moins de deux côtés. (Eugène Belin de Ballu, Olbia: cité antique du littoral nord de la mer Noire, 1972)
  2. (Figuré) (Politique) Remplacement du personnel.
    • Le remaniement du ministère.
    • La preuve, nous sommes en 2004 et au 6e remaniement ministériel pour quatre (4) ans de pouvoir libéral, mais toujours, point d'équilibre gouvernemental ou encore du pays. (Mandiaye Gaye, Le Sénégal sous Abdoulaye Wade: banqueroute, corruption et liberticide, 2010)
  3. (En particulier) (Littérature) Changements de quelque importance apportés par un auteur au texte de son ouvrage.
    • Les corrections qu’a faites cet auteur sont de véritables remaniements.
    • On peut traiter le remaniement dans l'apparat de l'édition de l'original. (École nationale des chartes (France), Conseils pour l'édition des textes médiévaux: Volume 2, 2001)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]