rener

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : rêner

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de ren (« diriger »), avec le suffixe -er.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel 1 Pluriel 2
rener renerien renerion

rener \ˈrẽː.nɛr\ masculin (pour une femme, on dit : renerez)

  1. Directeur.
    • Setu ma klevomp eo fiziet kevredigezh veur ar « Bleun-Brug » en Ao. Chaloni Fave, rener Y. K. A. M. (Yaouankiz Kriaten Ar Maezioù) eskopti Kemper ha Léon, ha brezhoneger eus an dibab. — (Selaouit ’ta !, in Arvor, niv. 167, 2 Ebrel 1944, page 2)
      Nous apprenons que l’association générale du « Bleun-Brug » a été confiée au Chanoine Favé, directeur de Y. K. A. M. (Yaouankiz Kristen Ar Maezioù [Jeunesse rurale chrétienne]) de l’évêché de Quimper et Léon, et excellent brittophone.

Dérivés[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
rener renerioù

rener \ˈrẽː.nɛr\ masculin

  1. (Grammaire) Sujet.
    • Peurvuiañ e vez lakaet ar verb dirak ar rener. — (Frañsez Kervella, Yezhadur Bras ar Brezhoneg, Éditions Al Liamm, 1976, page 168)
      Généralement le verbe est placé devant le sujet.

Forme de verbe [modifier le wikicode]

rener \ˈrẽːnɛr\

  1. Impersonnel du présent de l’indicatif du verbe ren/renañ/reniñ.