renouveler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De re-, nouvel et -er ou du latin renovellare ; voir rénover.

Verbe [modifier le wikicode]

renouveler \ʁə.nuv.le\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Faire à nouveau, refaire, répéter.
    • Je renouvèle mon offre.
    • Mais alors, les électeurs en élisant un anti-roi, se jetèrent de nouveau dans les bras du pape, qui ne manqua pas de renouveler ses anciennes prétentions. — (Johann Christian Pfister, Histoire d'Allemagne: depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, traduit par M. Paquis, vol.5, page 322, 1837)
    • Le Gouvernement a renouvelé pour la dixième fois, en 1865, le grand concours biennal de composition musicale, institué par l'arrêté royal du 19 septembre 1840. — (Bulletin de l'Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique, 1865, 34e année, 2e série, vol.20, p.326)
    • Cette décision est confirmée par Clotaire II. Malgré l'approbation royale, elle ne fut sans doute pas rigoureusement appliquée, car le concile de Reims (615) dut la renouveler. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Cette interdiction paraît être restée sans effets puisque, quatorze ans plus tard, la Faculté la renouvelle. — (Louis Rougier, Histoire d'une faillite philosophique: la Scolastique, 1925, éd.1966)
  2. (En particulier) Remettre en vigueur pour une certaine période
    • Renouveler un traité, une alliance, un bail.
  3. (En particulier) (Commerce) Reculer l’échéance d'un effet de commerce.
    • Renouveler un billet, une traite, etc.
  4. (En particulier) Remettre en usage une chose connue, pratiquée anciennement.
    • Une chose, une invention renouvelée des grecs.
  5. Rendre nouveau en substituant à une chose une autre de même espèce.
    • A Quatre heures après nous stoppions dans une clairière, décidés à renouveler la provision d'eau de la chaudière. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Renouveler une vigne.
    • Renouveler un troupeau, un haras.
    • Renouveler l’air dans une chambre.
    • Cette assemblée se renouvelle par moitié tous les ans.
    • Ce romancier ne se répète pas, il se renouvelle sans cesse.
    • La nature se renouvèle au printemps.
    • Renouveler le mobilier d’un appartement, substituer à des meubles qui ont servi des meubles nouveaux, des meubles plus frais.
    • Renouveler sa maison, son personnel, Changer tous ses domestiques, tous ses employés.
    • Il a vu renouveler la plus grande partie du régiment, du tribunal, de l’Académie, il y a vu entrer la plupart des hommes qui y sont.
    • Le retour du soleil, le retour du printemps renouvelle toutes choses, renouvelle toute la nature, il donne un nouvel aspect, une nouvelle vie à tous les êtres.
    • Cette révolution a renouvelé la face de l’Europe, elle y a changé les gouvernements, les institutions, les habitudes, les mœurs.
    • (Par analogie) L’homme par son travail a renouvelé la surface de la terre, il en a changé l’aspect, modifié la qualité.
    • (Religion) La grâce renouvèle l’homme, nous sommes renouvelés par le baptême, nous sommes régénérés en Jésus-Christ par la grâce, par le baptême.
    • Renouveler un sujet, une question, donner à ce sujet, à cette question un aspect nouveau.
    • La découverte de Pompéi a renouvelé l’étude de l’antiquité.
  6. Faire revivre, animer d’une force nouvelle.
    • Cela renouvèle tous mes maux.
    • Vous renouvèlerez sa douleur, si vous lui parlez de cet événement.
    • Le froid se renouvèle.
    • Sa douleur se renouvèle tous les jours.
    • Des impressions qui semblaient effacées de ma mémoire se renouvelèrent tout à coup.
    • Renouveler son attention, avoir une nouvelle attention, une plus grande attention.
    • Renouveler le souvenir d’une chose, en rappeler la mémoire.
    • Renouveler un édit, renouveler les anciennes ordonnances, les publier de nouveau, les remettre en vigueur.
    • Renouveler un usage, une mode, faire revivre un ancien usage, une ancienne mode.
  7. Mettre à jour.
    • Il est temps de renouveler mes données, mon abonnement.
    • Des canons d'élégance décagénaires se sont donc constitués et se renouvellent rapidement selon les normes de démocratisation/aristocratisation propres à la mode adulte ([…]). — (Edgar Morin, Sociologie, éd. Fayard, 1984)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]