renouvellement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
renouvellement renouvellements
\ʁə.nu.vɛl.mɑ̃\

renouvellement masculin (orthographe traditionnelle)

  1. Variante, dans l'orthographe traditionnelle, de renouvèlement (orthographe rectifiée de 1990).
    • Ma police d’assurance pour mon habitation était expirée depuis le jour précédent, et […] il avait été convenu qu'à six heures je me présenterais devant le conseil des directeurs de la compagnie pour arrêter les termes d'un renouvellement. — (Edgar Poe, L'Ange du bizarre, dans Histoires grotesques et sérieuses, traduction de Charles Baudelaire)
    • Montrer que, pour sortir de l'ornière, pour réaliser progressivement la nation armée, un renouvellement de personnel était indispensable, c'était forte thèse qui pouvait être soutenue devant le Parlement, […]. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • Sa santé laissant de plus en plus à désirer il avait refusé le renouvellement de son mandat de T∴ P∴ S∴ G∴ C∴, mais le Sup∴ Cons∴, désireux de lui témoigner sa reconnaissance et de conserver sa précieuse collaboration, lui décerna à l'unanimité le titre de T∴ P∴ S∴ G∴ C∴ d'Honneur. — (Ordre maç∴ mixte international "Le Droit humain", Hommage à nos aînés, Comité d'édition de l'ordre, 1954, page 60)
    • Les trouées étant des moteurs sylvigénétiques, quand elles n'assurent plus le renouvellement des unités forestières, celles-ci régressent, s'effondrent, s'appauvrissent éco-systémiquement et floristiquement. — (La Caraïbe, données environnementales, Karthala & Géode Caraïbe, 2006, page 63)

Traductions[modifier le wikicode]

→ voir renouvèlement

Prononciation[modifier le wikicode]