ressac

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1613) De l’espagnol resaca. Comparez avec l’ancien français sachier (« secouer »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ressac ressacs
\ʁə.sak\
ou \ʁɛ.sak\

ressac \ʁə.sak\ masculin

  1. (Marine) Retour violent des vagues vers le large, après qu’elles ont frappé avec impétuosité une terre, un obstacle.
    • Le rivage était semé d’une innombrable quantité de coquilles bivalves, brisées par le ressac […]. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Le ressac était trop fort sur la plage de galets et aurait vite mis en pièces mon mince canot de toile, […]. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Je marchais à la limite des vaguelettes, là où les pieds s’enfoncent peu dans le sable lisse et frais. Le léger ressac effaçait aussitôt l’empreinte de mes pas. — (Michel Goeldlin, Panne de cerveau, p. 45, Alban, 2004)
    • J’ai regardé longtemps le ressac malmener un tronc d’épinette, le jeter, le reprendre, le faire rouler comme un noyé, sans se lasser de lui sucer la moelle. — (Marie-Ève Sévigny, Intimité et autres objets fragiles, Triptyque, 2012, p. 77)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]