rester en travers de la gorge

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de rester, travers et gorge.
Provient de l’ordalie du fromage et du pain. On gavait l’accusé de fromage et de pain. S’il n’arrivait pas à avaler, s’étouffant, il était coupable, d’où l’expression « rester en travers de la gorge ». Le fromage peut être remplacé par l’hostie : en 868, la diète de Worms recommande aux évêques de remplacer le fromage par une hostie consacrée lorsqu’il s’agit de prêtres accusés.

Locution verbale [modifier le wikicode]

rester en travers de la gorge \ʁɛs.te(ʁ‿)ɑ̃ tʁa.vɛʁ də la ɡɔʁʒ\ (se conjugue → voir la conjugaison de rester)

  1. (Figuré) Être déplaisant sans être accepté.
    • Son licenciement lui est resté en travers de la gorge : la direction lui avait toujours répété qu’elle le considérait comme un employé modèle.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Lyon) : écouter « rester en travers de la gorge [Prononciation ?] »