restituable

From Wiktionnaire
Jump to navigation Jump to search

Français[edit source]

Étymologie[edit source]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif [edit source]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
restituable restituables
\Prononciation ?\

restituable \Prononciation ?\ masculin et féminin identiques

  1. Que l’on doit rendre.
    • Dans le contrat de 1650, la future a reçu « pour frais nuptiaux non restituables, une couverte de layne, deux linceuls bons et suffisants, […]. » — (Marcel Saby, Allègre et sa région au fil des siècles, Société académique du Puy et de la Haute-Loire, 1976, p.171)
  2. (Droit) Qui peut être rétabli, remis en son premier état.
    • Les mineurs sont restituables contre les actes par eux souscrits en minorité et dans lesquels ils sont lésés.
  3. Qui peut se restituer.
    • Malheureusement, le temps réel – toujours enregistrable sur machine – et le temps subjectif – souvent remémorable et restituable après réveil – du rêve sont deux chronologies neurophysiologique et psychologique que nous ne pouvons pas encore discerner objectivement et convenablement par voie expérimentale. — (Christian Beaubernard , « Quels enseignements peut-on tirer de l'étude des rêves ? », part. 3 de Rêves récurrents : Voie royale pour l'étude et l'explication des rêves ; A propos d'un enfant, Éditions Publibook Université, 2009, p. 93)

Prononciation[edit source]

Références[edit source]